Pourquoi et comment suivre un BTS NDRC ?

Pourquoi et comment suivre un BTS NDRC ?

En premier lieu, au sortir du BAC, les étudiants restent toujours confrontés au choix difficile d’une poursuite d’études. Toutefois, lorsqu’on souhaite se diriger vers une carrière commerciale, le BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client) reste tout indiqué.

En quoi consiste ce diplôme ?

Vers quels postes conduit-il ?

Avec quel statut suivre un BTS NDRC ?

Devenir commercial

Pour ceux qui ont la fibre commerciale, le BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client couvre l’ensemble des compétences que doit maîtriser un agent commercial de nos jours.

Il s’agit d’acquérir des techniques de commercialisation qui ont fait leurs preuves. De plus, le cursus fait le tour de toute la problématique client, de sa prospection à sa fidélisation. Pour parvenir à ses fins, le commercial doit pouvoir se servir des outils modernes à sa disposition, en particulier le digital.

L es domaines de compétences couverts par le BTS NDRC font le tour du sujet. Bien évidemment, les notions de commerce et de marketing sont au programme.

Des aptitudes en prospection et en négociation demeurent aussi importantes pour maitriser son sujet à 100%. Enfin, le futur commercial pourra acquérir des connaissances en management, le tout dans un environnement international avec la maitrise d’une langue étrangère, le plus souvent l’anglais.

Quel débouchés possibles avec un BTS NDRC ?

Une fois nanti du diplôme, le futur commercial voit s’ouvrir de nombreuses portes devant lui. Pour simplifier avant de développer, tous les métiers faisant appel à des compétences commerciales peuvent embaucher un diplômé BTS NDRC. Avec de l’expérience, celui-ci pourra même être en charge de gérer une équipe avec la dimension management que lui offre le cursus.

De plus, le BTS NDRC plait autant aux petites et moyennes entreprises qu’aux grands groupes industriels. Citons quelques postes à pourvoir. Commercial (sédentaire ou itinérant), chargé de clientèle, conseiller en e-commerce, animateur de ventes, attaché commercial…

Par ailleurs, tout reste possible après un BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client. Rappelons qu’il s’agit d’un diplôme de niveau BAC+2. Il n’est pas interdit de poursuivre sur la lancée des études avec un Bachelor (BAC+3) voire un Master (Bac +5).

Enfin, précisons aussi que les entreprises ont toujours été séduites par ce diplôme qui permet de recevoir un jeune bien formé au sein de ses équipes. En outre, si le cursus est suivi en alternance, toutes les bonnes chances pour trouver un emploi après l’obtention du diplôme sont réunies.

Tiens et puisqu’on nous parlons d’alternance…

Avec quel statut suivre son BTS NDRC ?

Il existe au moins 2 manières de suivre un BTS NDRC. Tout d’abord avec le simple statut étudiant. Cette option réserve des avantages au niveau transport, alimentation (restaurant universitaire), aides de la CAF et pour le paiement du loyer (ALS et APL). En outre, la carte étudiant permet de bénéficier de réductions sur les loisirs et la culture.

Par ailleurs, suivre son BTS NDRC en alternance offre d’autres avantages, pas toujours de manière immédiate. Déjà, l’étudiant en alternance perçoit un salaire de la part de l’entreprise qui le reçoit. Il bénéficie de la prise en charge de ses frais d’études par l’OCPO de l’entreprise.

En dernier lieu, le suivi d’études supérieures en alternance plait plutôt bien aux recruteurs qui savent déjà pouvoir compter sur une vraie expérience professionnelle.

Share this post